Quelques mots sur la licence SSPL de MongoDB, Elasticsearch et Kibana

La Server Side Public License (SSPL) a été créée par MongoDB Inc. afin de protéger son modèle commercial contre Amazon Web Services (AWS). On en reparle beaucoup en ce moment car Elasticsearch et Kibana passent en double licence (SSPL et Elastic).

Comme souvent les questions morales viennent s’inviter dans les débats : Le méchant AWS pille et menace les gentils modèles commerciaux de MongoDB Inc. et Elastic (je force à peine le trait).

En réalité il y a peu d’intérêt à rentrer dans le débat, l’Open Source Initiative (OSI) rappelle The SSPL is Not an Open Source License, de même Red Hat comme Debian ont supprimé MongoDB de leurs dépôts. Pour résumer la SSPL est une licence propriétaire. Point.

Je cite la Server Side Public License FAQ (What specifically is the difference between the GPL and the SSPL ?) : « The only substantive modification is section 13, which makes clear the condition to offering MongoDB as a service. A company that offers a publicly available MongoDB as a service must release the software it uses to offer such service under the terms of the SSPL, including the management software, user interfaces, application program interfaces, automation software, monitoring software, backup software, storage software and hosting software, all such that a user could run an instance of the service using the source code made available ».

N’importe quel professionnel comprend instantanément que ça pique, aucun hébergeur ne peut supporter le poids d’une telle licence.

De manière très concrète l’hébergeur où je travaille va cesser de proposer MongoDB en base de données mutualisée. L’utilisateur (ou client) ayant besoin de MongoDB ou Elasticsearch n’aura plus comme unique possibilité que du dédié (VPS/serveur/conteneur/service) où il fera ce qu’il veut et supportera seul poids, coûts et contraintes de cette licence.

Si vous désirez rentrer dans les débats :
https://linuxfr.org/users/linkdd/liens/aws-fork-elastic-search-qui-n-est-plus-sous-licence-apache
https://linuxfr.org/users/zenitram/journaux/rappelons-la-base-du-libre-pour-tous-les-usages
https://open-source.developpez.com/actu/311890/-Opter-pour-l-open-source-signifie-abandonner-votre-monopole-sur-l-exploitation-commerciale-Drew-DeVault-estime-que-la-philosophie-du-libre-et-de-l-open-source-s-eloigne-de-celle-du-capitalisme/
https://www.zdnet.com/article/elastic-changes-open-source-license-to-monetize-cloud-service-use/
https://news.ycombinator.com/item?id=25865094
https://linuxfr.org/users/spack/journaux/sspl-all-your-service-are-belong-to-us
https://www.zdnet.fr/actualites/mongodb-la-nouvelle-licence-sspl-fait-grincer-des-dents-dans-l-open-source-39879413.htm

Déjà 2 avis pertinents dans Quelques mots sur la licence SSPL de MongoDB, Elasticsearch et Kibana

  • David Pilato
    Bonjour

    J’invite également à lire cette analyse (certes en anglais), mais que j’ai trouvée très intéressante sur le sujet. C’est écrit par un avocat dans un language assez compréhensible. :)

    https://writing.kemitchell.com/2021/01/20/Righteous-Expedient-Wrong.html

    D’autre part, j’invite quiconque qui n’utilise pas aujourd’hui la version par défaut et qui a le moindre doute si son business est compatible avec la licence Elastic (que je conseille) ou la licence SSPL, à contacter elastic_license@elastic.co pour obtenir une confirmation de la part d’Elastic que l’activité n’entre pas en conflit avec la licence choisie. Ca lève toute « ambiguité » et permet d’être serein à l’avenir et vous focaliser à nouveau sur le développement de vos services.

    Disclaimer: je bosse pour Elastic.

    @cascador: veux-tu me DM pour qu’on parle de ton cas particulier ?

Laisser un commentaire

indique des champs obligatoire.