Luminosité et brightnessctl

La luminosité est la première chose que je règle sur un écran. L’occasion de faire un point avec l’arrivée du XPS 13.

Documentation et recherche

Avant tout lisez Réduire la fatigue visuelle sur écran du Wiki de Sebsauvage puis Redshift : ajustement automatique de la température de couleur du Wiki OpenBSD. Merci à eux.

Si vous voulez faire des recherches en Anglais les termes utilisés sont brightness et backlight, comme souvent le Wiki Arch est un bon point de départ.

Raccourcis clavier, GUI et CLI

Sur un écran externe, il faudra régler la luminosité avec les boutons sur l’écran. Sur pc portable, le moyen le plus simple/rapide est d’utiliser les raccourcis clavier. En général il s’agit d’une combinaison avec la touche FN et une autre. Sur le Dell XPS, FN+F6 réduit la luminosité et FN+F7 l’augmente. Je les trouve très mal placés personnellement, je préférais la disposition de mon précédent pc (FN+Gauche/Droite). Surtout sur le XPS, je confondais régulièrement FN+F5 (allumer les touches du clavier) avec FN+F6.

Suivant l’environnement utilisé (Gnome, KDE, Xfce…), vous pouvez régler la réduction de la luminosité automatiquement après un certain délai (en cas d’inactivité). Sur Xfce il faut aller dans Paramètres, Gestionnaire d’alimentation Xfce, onglet Écran.

En ligne de commande pour afficher la valeur actuelle de la luminosité cat /sys/class/backlight/*/brightness, pour la modifier echo 9600 | sudo tee /sys/class/backlight/*/brightness et connaître la valeur max cat /sys/class/backlight/*/max_brightness.

brightnessctl

brightnessctl s’installe sur Debian/Ubuntu/Mint avec sudo apt install brightnessctl en simplifiant la gestion de la luminosité, la légère difficulté est sur les permissions soit vous utilisez sudo soit une des méthodes préconisées. J’ai opté pour ajouter mon utilisateur aux groupes video et input : sudo usermod -aG video cascador; sudo usermod -aG input cascador. À partir de là les commandes suivantes ne nécessitent plus sudo.

brightnessctl # Afficher les infos (notamment le device, la luminosité actuelle et max)
brightnessctl get # Afficher la luminosité actuelle
brightnessctl --quiet set +10% # Augmenter la luminosité de 10%
brightnessctl --quiet set 20%- # Baisser la luminosité de 20%
brightnessctl --quiet set 5% # Mettre la luminosité à 5%
brightnessctl --quiet set 0 # Mettre la luminosité à 0
brightnessctl --quiet set 10000 # Mettre la luminosité à 10000
brightnessctl --quiet set +5000 # Augmenter la luminosité de 5000
brightnessctl --quiet set 2000- # Baisser la luminosité de 2000
brightnessctl -l # Lister les devices
brightnessctl -d 'input0::capslock' set 1 # Allumer la LED de la touche Verr Maj sur le XPS (inutile mais rigolo)
brightnessctl -d 'dell::kbd_backlight' set 2 # Allumer les touches du clavier sur le XPS
brightnessctl -d 'dell::kbd_backlight' set 0 # Éteindre les touches du clavier sur le XPS

man brightnessctl est explicite. Sur Debian Testing Xfce je vais ajouter des raccourcis clavier dans Paramètres, Clavier, onglet Raccourcis d’applications : Super+Droite brightnessctl --quiet set +5% et Super+Gauche brightnessctl --quiet set 5%-.

Un service systemd avec brightnessctl

J’utilise lightdm comme écran de connexion, light-locker s’occupant de verrouiller l’écran. Un truc pénible lorsqu’on rabat l’écran du pc portable, à la sortie de veille (en le réouvrant) la luminosité est au max. On va régler ça avec un service systemd.

On l’active sudo systemctl enable brightness-resume.service et c’est du passé.

Interrogation

La luminosité max du XPS est de 96000, quasiment tout le temps (sauf au soleil et dans le noir) je suis à 5% soit 4800. J’en viens à me demander si je suis pas « bizarre », il est rare que je règle plus de 20% sur mes écrans sans quoi j’ai l’impression que l’écran sert davantage de lampe torche et m’éclate les yeux. Je suis le seul ?

Déjà 8 avis pertinents dans Luminosité et brightnessctl

  • Je monte rarement la luminosité au-delà de 20% de mon écran ici.
    Dans le cas d’un ordinateur portable ça peut se comprendre de pouvoir monter super haut (utilisation en extérieur) mais dans le cas d’un écran d’ordinateur fixe…
  • Hulous
    Je pousse pas mal la luminosité (>50%), même en intérieur, avec (presque) toutes mes interfaces basculées en thème sombre (Merci dark reader sur FF !).
  • Pierre
    J’abuse assez de redshift, ceux qui n’ont pas l’habitude me disent que les blancs sont carrément orange mais après quelques temps ils finissent généralement par trouver ça très confortable. Je trouve aussi les thèmes sombres moins fatiguant, le problème de ces thèmes c’est qu’ils manquent souvent de contraste ce qui oblige à augmenter la luminosité assez fort. A croire que pour les concepteurs de thèmes sombres ce serait un crime impardonnable de mélanger quelques nuances de gris aux nuances de noir (je sais que cette phrase n’a pas beaucoup de sens mais vous comprenez l’idée).

    Lorsque je regarde des films sur le XPS 15 FHD, je suspend redshift et je met la luminosité à fond sinon on y voit pas grand chose sur les plans sombres.

Laisser un commentaire

indique des champs obligatoire.