Debianeux

Rappelons qu’ici on est à la cool, on plaisante, on se prend pas très au sérieux, on partage. Maintenant je vais pouvoir dire des vacheries ha ha ha.

Sur Sondage : Aspect graphique de Debian et Mint, je posais les questions simples suivantes : Quel est l’aspect graphique que vous préférez ? Quel est l’aspect graphique que vous appréciez le moins ? 23 commentaires pour autant de participants, florilège.

Perso Xubuntu. Mint est trop instable et Debian trop « dur »

Après des années sans graphisme j’ai opté pour ubuntu gnome, assez intuitif

Je l’avoue platement. Je suis un inconditionnel de KDE Plasma 5 sous OpenSUSE Leap

Je refuse de me laisser enfermer dans un choix binaire, donc ce sera Debian GNOME pour moi !

Entre les deux je préfère Emmabuntus… Cad Debian xfce bien adapté…

Debian + GNOME avec le thème ARC

Quelques hypothèses :

  • Mes lecteurs ne savent pas lire… ou réfléchissent trop
  • Les Linuxiens sont pires que des supporters de foot
  • Il s’agit d’un complot orchestré par des Windowsiens pour nous diviser
  • Obi-Wan Kenobi (je vais voir Star Wars 9 demain, j’ai lu les critiques, je sens l’immense déception mais je dois le voir !)

Je m’attendais à ce qu’une large majorité « avoue » que Mint était bien moins irritant pour les yeux que Debian mais j’ai eu tort… je compte deux fois plus de votes pour Debian. J’ai encore plusieurs hypothèses :

  • L’aide visuelle sur Debian fonctionne très bien
  • Un club de debianeux s’est donné rdv ici
  • Mes lecteurs ont tous minimum 50 ans, ils compilent leur noyau perso, le dernier Windows qu’ils ont utilisé est le 95 (et le trouvaient vraiment léché graphiquement)
  • L’effet alterlibriste : Prononcez 3 fois Debian sur un blog, tous les vieux de la vieille de Debian viendront hanter les commentaires (attention les toiles d’araignées)

Vous devez vous dire que je vais me faire crucifier dans les commentaires mais j’ai une cape d’invincibilité, je migre sur Debian !

Déjà 3 avis pertinents dans Debianeux

Laisser un commentaire

indique des champs obligatoire.