WordPress pour un blog personnel ?

Olivier Laurelli (aka Bluetouff) a publié un article de réflexion intéressant concernant WordPress sur le blog de Bearstech. Le nouvel éditeur Gutenberg de WordPress 5.0 divise mais il faut surtout se demander si on doit continuer d’utiliser WordPress.

WordPress est-il toujours pertinent comme solution pour un blog personnel ?

WordPress aujourd’hui

D’après Wikipédia en avril 2018 WordPress est utilisé par 30,6 % des sites web dans le monde, ses principaux concurrents sont à 3,1 % (Joomla) et à 2,1 % (Drupal). On peut dire qu’il règne sur le net : Sites institutionnels et commerciaux, blogs, milliers de plugins et de thèmes.

De mon point de vue pour un blog, il faut éviter ce genre de solutions. Après 4 ans à utiliser WP sur Blog Libre et depuis que je bosse chez un hébergeur web, je pense savoir pourquoi on le choisit et pourquoi on le quitte. WP tout le monde connaît ou a bossé dessus, c’est simple à prendre en main, la communauté et la doc est énorme, les plugins et thèmes foisonnants, on peut tout faire avec. Après quelques temps on se rend compte de pas mal de choses négatives : Les MAJ de WP/plugins/thèmes sont obligatoires, vraiment. WP restera encore de longues années comme LA cible de choix pour des attaquants. Les plugins et thèmes rajoutent des bugs et failles en pagaille. Au final WP est simple à prendre en main et peut tout faire malheureusement la simplicité est de façade, sécurité, performance et stabilité sont les parents pauvres de cette solution.

Un autre article intéressant publié sur WP Formation parle de sécuriser WordPress. Je voudrais souligner 2 points qui me paraissent importants. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce n’est ni simple ni rapide de sécuriser WordPress (et de le maintenir sécurisé). Deuxièmement et c’est tout de même une immense blague, la plupart du temps pour sécuriser WP il s’agira de rajouter des plugins… qui eux-mêmes amèneront des bugs/failles et qu’il faudra maintenir à jour.

Les sites statiques

En 2019 il y a de nombreuses solutions en face de WP pour un blog personnel notamment Dotclear, Ghost, Grav, PluXml, les générateurs de site statique. Wix et Medium permettent rapidement et facilement de lancer un blog sans payer et sans avoir réellement à s’en occuper, on ne s’étendra pas dessus, ici on parle logiciel libre.

Pour un blog les générateurs de site statique me semblent être clairement le choix à considérer avant les autres :

  • StaticGen recense les générateurs de site statique, vous pourrez constater qu’il y a du choix
  • Hugo/Jekyll/Pelican/Next sont régulièrement mis à jour, ont déjà une solide base d’utilisateurs, de devs et de documentation
  • Le chargement des pages est beaucoup plus rapide sur un site statique, sa surface d’attaque est considérablement réduite, la plupart gère nativement le Markdown et s’intègre dans un workflow avec Git
  • Pas de base de données (MySQL/MariaDB) à gérer/sauvegarder, possibilité de pusher/versionner le contenu aisément sur un repository Git (GitHub et GitLab proposent la création d’un compte personnel gratuit) puis mettre en ligne gratuitement et facilement avec Netlify
  • On a la chance d’avoir une très bonne ressource en Français sur les sites statiques : Jamstatic

Sur Blog Libre nous sommes 4 blogueurs, plus de 500 articles au compteur pour 4 ans d’existence. 9 articles sur 10 ne sont constitués que de mots (aucune image ou vidéo), sur un blog l’écriture est la base. Je n’ai personnellement aucun regret d’être passé par WordPress mais tout comme c’était une quasi-évidence de commencer dessus, en 2019 c’en est une autre de le quitter. Je connais le mauvais calcul de beaucoup d’utilisateurs : On ne sait pas trop où on va, partons sur le truc le plus gros et le plus façonnable. On se retrouve avec une solution qui s’adresse à un maximum de cas/utilisateurs, qui doit brasser large pour convenir à tous sans être optimale pour aucune catégorie d’utilisateurs. Quels sont vos besoins ? Prenez une solution en adéquation avec, elle sera logiquement plus adaptée. Un site statique ne nécessite aucune maintenance, la surface d’attaque est réduite au maximum, la plupart des solutions gère nativement le responsive design et propose des thèmes sympas, les performances sont excellentes, vous consommez moins de bande-passante. On peut espérer mieux pour un blog ?

Je vois deux gros points négatifs aux générateurs de site statique. On peut voir d’un mauvais œil l’utilisation préconisée de Git pour les pages de son site statique. On sera tous d’accord pour dire que Git a pignon sur rue et de nombreux avantages comme la gestion de versions, décentralisation, les Git Hooks, la possibilité de cloner son dépôt puis de bosser n’importe où en local. Cependant Git n’est pas à la portée de tous et ajoute de la complexité. Le deuxième point noir ce sont les besoins type commentaires, il y a 3 solutions qui sortent du lot : Isso, staticman, intégration des commentaires à la mano versionnés dans Git avec le site statique (1, 2). Évidemment vous pouvez vous passer de Git et des commentaires.

Je n’ai fait qu’effleurer le sujet des sites statiques, vous trouverez une meilleure introduction chez Lord sur Hugo (les thèmes pour info).

WordPress hégémonique ou solution adéquate

On doit se réjouir qu’un logiciel libre comme WP représente quasiment 1 site sur 3 sur le net mais ne pas oublier également que n’importe quelle solution hégémonique dans un écosystème est mauvaise pour la diversité, la concurrence et l’innovation. WordPress peut tout faire mais est-ce qu’il le fait bien ?

D’autres ressources autour des sites statiques :
Les générateurs de site Web statiques, et mon choix de Pelican
Passage à un système de blog statique
La mouvance statique
La hype statique ne fait que commencer

Déjà 22 avis pertinents dans WordPress pour un blog personnel ?

  • Perso, je suis assez partagé sur la question !
    Je viens de terminer un e-commerce avec WordPress et WooCommerce, lequel a un design 100% sur mesure. Pour cela, je profite d’une très bonne base, je ne réinvente pas la roue.

    Je n’ai qu’à eu à me concentrer sur le design et j’ai eu peu de modifications fonctionnelles à apporter à WC. Le back office est du WP classique et les utilisateurs du site s’en accommoderont très bien .

    Evidemment, j’ai immédiatement désactivé l’usine à vapeur qu’est Gutenberg.
    Assez peux de plugins dans l’ensemble et je m’en sors avec 98/100 en mobile sur Google PageSpeed.

    Si j’avais du utiliser une solution spécifique e-commerce type Magento ou PrestaShop, le résultat n’aurait sûrement pas été le même niveau perf et ce sont des solutions que je ne connais pas donc j’aurais été bien moins productif.

    En revanche, pour mon blog qui est actuellement sur WordPress, j’hesite sur la solution pour la prochaine version. J’ai besoin d’un design sur mesure (l’actuel avec quelques adaptation), donc je ne veux pas d’un thème pre-existant.

    J’ai eu une bonne expérience avec Hexo, maintenant a voir avec quelle facilite je peux dev un thème pour ça…

    Et il faut également que j’explore la question des commentaires. C’est en effet une chose importante pour moi et je ne veux pas ajouter une solution tierce partie !

  • Je pense avoir déjà utilisé WordPress quelque temps à ses débuts, ou à tout le moins à l’époque où il n’avait pas la cote pour les utilisations commerciales, et avoir plutôt aimé. Mais quand j’ai tenté d’y revenir quelques années plus tard, il m’est apparu comme un mastodonte indéchiffrable d’extensions et de fonctionnalités et j’ai continué mon chemin pour les raisons de simplicité et de légèreté que tu cites. Le fait qu’il soit devenu une cible d’attaque pour sa popularité n’aide en rien.

    L’an dernier j’ai lancé un petit site que je voulais sans base de données mais capable de faire plus que des articles de blogue et mon choix s’est arrêté sur Grav. J’aime assez, mais la gestion des utilisateurs et des commentaires est un peu maigre. J’aurais bien aimé pouvoir trouver quelque chose de semblable à Disqus mais libre à y intégrer, mais je n’ai rien vu de satisfaisant qui soit installable sur un serveur hébergé donc j’ai moi-même peaufiné un peu le module de commentaires par défaut. Autre bémol, j’ai Twig un peu en horreur et j’aimerais pouvoir plus facilement intégrer mon propre code PHP au site au lieu de tricher avec le framework. Mais dans l’ensemble, c’est pas trop mal.

    PluXml avait été mon second choix, mais semblait encore trop rudimentaire. Avec une bonne refonte sur l’interface administrateur, il pourrait devenir très intéressant.

  • Bruno
    Bonjour,
    Je viens de regarder ton lien sur WP Formation. C’est vraiment un mauvais article. Les seules choses proposées procèdent de la sécurité par l’obscurité, sont pour certaines totalement inutiles, et les vraies mesures de sécurité pertinentes sont absentes.
    Wordpress peut continuer à être utilisé pour un blog personnel, à condition de limiter au maximum le nombres d’extensions. Mais cela reste une solution « lourde » et je n’ai jamais compris pourquoi, il y a quelques années, de nombreux blogueurs ont abandonné l’excellent Dotclear pour passer sur WordPress…

    Je te remercie donc pour ton article qui met en avant des solutions alternatives libres, plus légère et sans doute beaucoup plus facile à maintenir et à personnaliser pour les développeurs.

  • Damien Delurier
    Je m’étais également posé la question de l’utilité de WordPress pour une utilisation liée à presque 100% à l’écrit, que ce soit pour mon blog personnel ou ce blog-ci.

    WordPress est une grosse machine permettant de tout faire, un peu à l’image d’un tableur utrapuissant pour faire des tableaux à trois colonnes et deux additions…

    La solution employée est surdimensionnée au final.

  • Étant utilisateur de WordPress depuis une dizaine d’année sur plusieurs blogs persos (mon blog-blog et le site pour mon jeu de rôle/univers de SF), j’ai un petit peu du mal à voir quel est concrètement le problème.

    La lourdeur? Il me se semble que c’est souvent un problème de thèmes surchargés. C’est sur qu’avoir un gazillion de plug-ins n’aide pas. Mais est-ce réellement un souci pour le commun de mes lecteurs? Je n’ai en tout cas pas souvent reçu de remarques sur une prétendue lenteur de mon site.

    La stabilité et la sécurité? Si le prix à payer, c’est de garder un œil sur les mises à jour et les faire dès que possible, mi ça me va. D’autant que c’est quand même pas mal facilité par l’interface admin.

    Pour ma part, WordPress fait ce que je lui demande de façon raisonnablement simple. J’ai des besoins qui vont au-delà du blog texte seul et je pense que c’est un bon compromis entre fonctionnalité et accessibilité (pour un semi-branlo du web dans mon genre, s’entend).

    Je me demande si le problème ne serait pas une certaine vision de « pureté » de l’open-source – un certain snobisme, en quelque sorte? Ou alors y’a-t-il des besoins précis que je n’aurais pas compris?

  • Hello,
    Pour avoir essayé Dotclear, Spip, WP et Pluxml, Medium j’ai décidé de ne plus trop m’emmerder avec la solution hébergé wordpress…je garde une version light autohébergée en copie en WP, délestée de tout et ça tourne bien. Si j’ai abandonné les autres solutions c’est qu’il manquait toujours un petit quelque chose que je devais rajouter et qui faisait merder les mises à jours.
    Et puis j’ai regardé Grav, Pellican…soit l’installation n’est pas très bien fichue pour Madame michu, soit il manque encore des choses pour que mon bonheur soit parfait. Tu te rends compte, j’ai failli encore tout casser à cause de toi, vilain !
    Je crains de rester sur cette petite solution de confort pendant un moment maintenant.
    Par contre, tu peux parfaitement alléger ton WP actuel. Pour ma part, plus aucun plugin en dehors d’Akismet et le captcha.
  • Laurent
    Bonsoir,

    De mon côté, je ne vous cache pas que j’apprécie énormément WordPress :)
    Mais, dans la problématique exposée par Cascador (le blog personnel), l’outil est très clairement trop lourd.
    Le logiciel souffre de sa conception même, un outil de blog avec gestion des commentaires mais ouvert pour devenir une véritable CMS au contenu divers, bref, il a un peu « le cul entre deux chaises » selon l’expression consacrée…

    J’ai, par exemple, conçu un site vitrine pour l’orchestre de jazz de mon paternel, si les billets et commentaires ne sont pas gérés sur ce site, en revanche, les musiciens (avec leur instrument qui permet de les regrouper à la manière des catégories ou tags), les albums et les évènements de leurs différentes prestations sont gérés plus que correctement. Le seul hic, tout est géré dans une seule table de la base de données :(

    WordPress, je le répète, est particulièrement bien conçu (son système de filtres et d’actions permet de tout modifier pratiquement). Il traîne cependant une dette technologique non négligeable car la rétro-compatibilité est une des pierres angulaires du logiciel.

    Enfin, les dernières orientations que prend le projet ne me conviennent pas notamment l’éditeur Gutenberg.

  • Merci pour ta réponse. Ma réflexion quant à la « pureté » (ou au snobisme) – un peu provoc et je m’en excuse – venait surtout du fait que je ne comprenais pas vraiment la pertinence des arguments initiaux.

    J’ai tout de même l’impression que, de nos jours, il y a peu de gens qui veulent faire un blog de pure écriture. Déjà, parce que le web est devenu pas mal visuel. Du coup, si je comprends l’intérêt d’avoir des moteurs légers et qui ne se concentrent que sur le texte, je pense que des gens qui veulent commencer un blog – ce qui n’est déjà pas courant – voudront sans doute au moins y mettre des images.

    La question m’intéresse parce que, après des discussions avec des collègues auteurs, j’ai commencé une série de réflexions sur l’usage d’Internet quand on est un créateur et, notamment, les relations aux réseaux sociaux. L’idée étant de recentrer son activité sur des blogs, de préférence hébergés sur des plateformes sur lesquelles ont peu avoir un contrôle. Dans cette optique, WordPress est un outil qui a son utilité, ne serait-ce que parce qu’il est quasi-ubiquitaire et facile à prendre en main. Il est peut-être *overkill*, mais il fait le job, surtout quand on n’y connaît peu en informatique.

  • Pour avoir utilisé pendant pas mal de temps pluxml, et pour utiliser WordPress, tu règles quand même pas mal de problème de fluidité en passant à WordPress. Quand placer une image, monter une galerie te prend du temps, c’est autant de cassure dans l’écriture. WordPress facilite largement la mise en place d’un blog, Pluxml est complexe, austère. D’une manière ou d’une autre c’est comme pour tout, ce n’est qu’une histoire de goût.
  • Le médium est le message ? Oui, ou en tout cas en partie.

    Le problème vient peut-être aussi du fait que certaines plateformes (kofacebookof) visent à devenir ubiquitaire aussi en terme de médium pour essayer de rafler un maximum de contenu et aussi d’attirer le plus de monde possible. J’ai pas mal de mes contacts qui font régulièrement des publications « forme longue » sur FB et j’ai tendance à leur dire « mais purée, mettez ça dans un blog! »

    Quelque part, l’audience aussi est le message: on n’écrit pas forcément pareil sur une plateforme où on est suivi par une poignée de clampins créateurs et une où on a un zilliard de fans qui suivent.

    Pour en revenir à WordPress, j’essaye d’être plutôt agnostique dans les suggestions que je fais au niveau des plateformes. Je conseille WP parce que je sais d’expérience qu’un branlo dans mon genre – qui, la dernière fois qu’il a fait du code, c’était sur AppleScript et bourré (c’est raccord, tu me diras…) – arrive à gérer l’installation et la maintenance. Pour être très honnête, je me méfie un peu quand des gens qui ont Hack+12 me disent « meuh oui, c’est simple »…

    Je pense que si on propose aux créateurs (auteurs, illustrateurs, etc.; mais souvent non-codeurs) des solutions faciles à mettre en place, à gérer et à utiliser, que ce soit WP ou autres, ils s’en foutent un peu.

  • Je pensais que tu ne bloguais plus lol, ta mauvaise foi manquait, merci d’en remettre une couche :)
    J’adore la fin « niveau sécurité, performance et stabilité, les autres solutions sont devant. » avec des arguments inexistants.
    Je t’invite à pirater mon blog puisqu’il n’est pas beaucoup sécurisé.
    Comme le dit Stéphane, suffit de mettre à jour via l’admin, ça va vite et c’est rapide.
    Quant au reste (performance ? késako ?, stabilité ? La dernière fois que j’ai planté un WP, c’était avant de planter plusieurs fois cette daube de PluXml :P)…

Laisser un commentaire

indique des champs obligatoire.