Pyramide

J’aime beaucoup l’article de Wikipédia sur la Pyramide des besoins de Maslow.

Cette pyramide est limitée, trompeuse et plutôt fausse mais elle permet une approche visuelle et simple des besoins d’un être humain. L’article explique bien tout cela, il est nécessaire de le lire en entier. Grâce à cet article on rebondit sur les quatorze besoins fondamentaux selon Virginia Henderson que je retranscris ici.

  • Respirer. Capacité d’une personne à maintenir un niveau d’échanges gazeux suffisant et une bonne oxygénation.
  • Boire et manger. Capacité d’une personne à pouvoir boire ou manger, à mâcher et à déglutir. Également à avoir faim et absorber suffisamment de nutriments pour capitaliser l’énergie nécessaire à son activité.
  • Éliminer. Capacité d’une personne à être autonome pour éliminer selles et urine et d’assurer son hygiène intime. Également d’éliminer les déchets du fonctionnement de l’organisme.
  • Se mouvoir, maintenir une bonne posture. Capacité d’une personne de se déplacer seule ou avec des moyens mécaniques, d’aménager son domicile de façon adéquate et de ressentir un confort. Également de connaître les limites de son corps.
  • Dormir, se reposer. Capacité d’une personne à dormir et à se sentir reposée. Également de gérer sa fatigue et son potentiel d’énergie.
  • Se vêtir et se dévêtir. Capacité d’une personne de pouvoir s’habiller et se déshabiller, à acheter des vêtements. Également de construire son identité physique et mentale.
  • Maintenir sa température corporelle dans la limite de la normale (37,2 °C). Capacité d’une personne à s’équiper en fonction de son environnement et d’en apprécier les limites.
  • Être propre et protéger ses téguments. Capacité d’une personne à se laver, à maintenir son niveau d’hygiène, à prendre soin d’elle et à se servir de produits pour entretenir sa peau, à ressentir un bien-être et de se sentir beau. Également à se percevoir au travers du regard d’autrui.
  • Éviter les dangers. Capacité d’une personne à maintenir et promouvoir son intégrité physique et mentale, en connaissance des dangers potentiels de son environnement.
  • Communiquer avec ses semblables. Capacité d’une personne à être comprise et comprendre grâce à l’attitude, la parole, ou un code. Également à s’insérer dans un groupe social, à vivre pleinement ses relations affectives et sa sexualité.
  • Agir selon ses croyances et ses valeurs. Capacité d’une personne à connaître et promouvoir ses propres principes, croyances et valeurs. Également à les impliquer dans le sens qu’elle souhaite donner à sa vie.
  • S’occuper en vue de se réaliser. Capacité d’une personne à avoir des activités ludiques ou créatrices, des loisirs, à les impliquer dans son auto-réalisation et conserver son estime de soi. Également de tenir un rôle dans une organisation sociale.
  • Se récréer. Capacité d’une personne à se détendre et à se cultiver. Également à s’investir dans une activité qui ne se centre pas sur une problématique personnelle et d’en éprouver une satisfaction personnelle.
  • Apprendre. Capacité d’une personne à apprendre d’autrui ou d’un événement et d’être en mesure d’évoluer. Également à s’adapter à un changement, à entrer en résilience et à pouvoir transmettre un savoir.

  • Besoins fondamentaux

    La première chose que ça m’inspire c’est que « communiquer, agir selon ses croyances et ses valeurs, jouer/créer, se détendre/cultiver, apprendre » sont bien des besoins fondamentaux d’un être humain.

    Beaucoup de points m’interpellent. « Communiquer avec ses semblables », est-ce que cela prend en compte le fait de dire ce que l’on pense ? Est-ce que cela prend en compte le fait d’arriver à se faire comprendre par ses semblables ? Parce que moi ce blog, c’est mon espace d’expression. Je ne vais pas parler de Linux et du Libre ou de mes réflexions personnelles au boulot par exemple.

    « Agir selon ses croyances et ses valeurs ». Énorme. Comment se sentir bien si ce que l’on fait n’a aucun sens ou qu’on ne le comprend pas ? C’est les réflexions que j’ai eu autour de Mon Internet est mort, Un combat contre soi, Du sens, La vieille garde toujours debout. Si ça n’a aucun sens ou plus de sens, à quoi bon continuer ?

    « Apprendre ». S’adapter, entrer en résilience, pouvoir transmettre. Combien sommes-nous encore à chercher à apprendre ? J’en vois beaucoup se contenter de jouer, se détendre, passer le temps. On ne crée/produit/publie/fait plus, on consomme.

    Incohérences

    Je n’ai jamais bien compris les gens qui préféraient sauver un animal plutôt qu’un être humain, un de leurs semblables. Mon positionnement était de dire « contribuer aux projets qui nous ressemblent ». Cela me conduit à des incohérences dans ma manière de faire/agir. Je donne 15 euros par mois à Framasoft mais je ne donne parfois rien du tout à un clochard qui vient faire la manche.

    La pyramide de Maslow et les quatorzes besoins fondamentaux de Henderson seront dorénavant un bon moyen de prioriser mes actes. Certes je continue à penser qu’il faut contribuer aux projets qui nous ressemblent mais il faut également être cohérent avec l’urgence de la situation qu’on a en face de soi.

Déjà 2 avis pertinents dans Pyramide

« Je donne 15 euros par mois à Framasoft mais je ne donne parfois rien du tout à un clochard qui vient faire la manche. »

Enfin le déclic :) Loin de moi l’idée de te choquer mais je vais utiliser une image caricaturale pour résumer mon propos.
En donnant à Framasoft et non aux clochards tu es le spectateur/participant d’un jeu de téléréalité créé, alimenté, entretenu par un microcosme qui t’a enfermé dans sa réalité virtuelle, qui entretient une forme de dépendance de l’entre soi, une paranoïa même, au détriment de la vraie vie et des vrais gens.

Mais je vois que tu es sur le chemin de la libération. ;)

Hello,

je suis très loin d’être déconnecté de la vraie vie et des vrais gens. Il ne faut pas oublier qu’on blogue sur les thèmes qu’on souhaite aborder publiquement. Ici je partage majoritairement autour du Libre et de GNU/Linux, ça ne résume pas ma vie. Cependant tu as raison dans le sens où je commence à trouver plus important de contribuer à une association comme Kokopelli qu’à Framasoft, il y a une sorte de cohérence/correction que je suis en train de faire comme expliqué dans l’article.

Tcho !

Laisser un commentaire

indique des champs obligatoire.