mpv, des infidélités à VLC

J’ai une utilisation très simple d’un lecteur multimédia, je veux qu’ils lisent des vidéos. Je sais, c’est incroyable.

Malheureusement j’ai été de plus en plus insatisfait de VLC et j’ai fini par chercher une alternative « pour voir », « comme ça ». Je me suis naturellement dirigé vers mpv puisque je l’avais installé et que j’avais pu en voir les qualités dans cet article.

J’ai trois principaux reproches à l’encontre de VLC. Primo je « sens » une lenteur dans l’ouverture de vidéos (souvent lourdes et en FullHD), c’est une ou deux secondes ce qui est ridicule et je l’écris publiquement mais ici ce n’est pas le temps le problème mais bien le ressenti, une gêne, j’attends. Secundo je me balade souvent dans les vidéos, je saute et je me retrouve avec VLC qui met de très longues secondes à lire l’endroit de la vidéo où j’ai sauté et je perds le son. Tercio et c’est directement lié au point précédent parfois VLC ne s’en sort pas, il ne « quitte » pas mais impossible de lire la vidéo, je suis obligé de quitter VLC et de le rouvrir.

Comprenons-nous bien VLC est un excellent lecteur multimédia (que je garde sous le coude) mais je trouve mpv meilleur, à l’heure actuelle je n’ai rien à lui reprocher, il est parfait pour mon utilisation. Il lit tout (comme VLC), il est plus rapide, moins lourd, n’a jamais planté et saute à tout endroit de la vidéo sans broncher enfin et c’est le fin du fin, sa configuration relativement simple m’a tapé dans l’œil. C’est ce que nous allons voir d’un peu plus près.

mpv (GPLv2, développement actif sur GitHub) est un fork de mplayer2 introduisant des nouveautés. Un article a été publié sur ce logiciel sur linuxfr. La page pour installer une version la plus récente possible sur votre distribution est sinon vous pouvez vous contenter d’un apt-get install mpv sur Debian/Ubuntu.

Les fichiers de configuration se nomment input.conf (pour les raccourcis clavier et souris) et mpv.conf, ils se trouvent dans ~/.config/mpv/. Ils seront lus à chaque fois que vous lancerez mpv. Chez moi ils sont donc dans /home/babar/.config/mpv/ et je rappelle que sur Xubuntu on fait apparaitre les fichiers et dossiers cachés en utilisant le raccourci clavier Ctrl+h.

Mon fichier mpv.conf.

Mon fichier input.conf.

La première chose que je fais lorsque j’ouvre une vidéo c’est de la mettre en fullscreen systématiquement (et d’attendre que le menu se barre pour me laisser profiter de la vidéo). C’est ce que fait fullscreen pour moi dans le fichier mpv.conf, tous les fichiers seront ouverts en plein écran automatiquement. Ça en gênera peut-être certains car même un fichier de musique sera ouvert en plein écran, pour ma part j’utilise mpv uniquement pour les vidéos.

mpv --input-test --force-window --idle est probablement la ligne de commande la plus importante à retenir, elle permet d’identifier précisément le « code » de la touche de votre clavier (ou de votre souris) afin de lui affecter une action dans le fichier input.conf. Concrètement vous ouvrez un terminal vous copiez/collez mpv --input-test --force-window --idle et vous appuyez sur les touches que vous voulez « mapper » dans votre fichier input.conf. Si j’appuie sur la touche 1 chez moi (c’est-à-dire sur mon clavier et ma souris), c’est KP1 que je dois noter dans le fichier input.conf. Si j’appuie sur clic droit chez moi, c’est MOUSE_BTN2 que je dois noter dans le fichier input.conf afin de mapper une action sur cette touche.

Vous l’aurez compris la documentation disponible concernant chacun des fichiers est notée sur la première ligne de chaque fichier de configuration. Je vous invite à jeter un œil également à ce lien pour voir une configuration plus poussée sur input.conf.

Pour mpv, je fournis le SAV (ce qui explique cet article un peu court). Si vous avez des problèmes, des questions, une config que vous n’arrivez pas à mettre en place, les commentaires sont là et je me ferai un plaisir de chercher avec vous. Chacun contribue comme il peut et comme il veut ;)

P.S : Cyrille a également parlé de mpv. Je pense que les problèmes de son notamment ne viennent pas de la machine mais bien de VLC car je rencontre les mêmes soucis.

Déjà 14 avis pertinents dans mpv, des infidélités à VLC

Les commentaires sont fermés.