Le fichier resolv.conf

Le fichier /etc/resolv.conf est souvent modifié dans un contexte professionnel. C’est beaucoup moins vrai dans un contexte personnel. Une fois n’est pas coutume, voici la configuration de ce fichier dans un contexte professionnel.

Le nameserver est le serveur DNS sur lequel on va chercher la correspondance entre nom (hostname et de domaine éventuellement) et adresse IP. Dans la configuration ci-dessus, 192.168.1.10 est donc notre serveur DNS primaire (sur lequel nous allons chercher en premier la correspondance entre nom et adresse IP). 192.168.1.12 est le serveur DNS secondaire (sur lequel nous allons chercher en second la correspondance entre nom et adresse IP). Cela fait partie des bonnes pratiques d’avoir deux serveurs DNS au minimum au sein d’une entreprise. domain est le nom du domaine local et search est la liste de recherche pour les noms d’hôte, je vous renvoie vers man resolv.conf.

Revenons à nos éléphants moutons, dans un contexte personnel le fichier /etc/resolv.conf sera probablement géré par un logiciel tel que NetworkManager, je vous déconseille donc de le modifier. Si vous avez choisi un serveur sans interface graphique et que vous voulez mettre les mains dedans, voici une configuration en exemple.

Le premier nameserver est votre box/routeur ou votre serveur DNS en interne (Bind par exemple). Les deux suivants sont les serveurs DNS de OpenDNS.

Déjà 2 avis pertinents dans Le fichier resolv.conf

Les commentaires sont fermés.