Je suis une récupération

Je m’associe à l’indignation de mes deux camarades de blog pour dénoncer l’attaque qui a eu lieu sur Charlie Hebdo, les deux prises d’otages qui s’en sont suivies et la récupération politique qui en est désormais faite.

Les évènements de ces deux derniers jours prouvent que nos élites — ne pas prendre ce mot dans son sens mélioratif ici — sont passées maitresses dans la récupération politique en temps record.

C’est le FN qui avait commencé ce funeste bal avec ce tweet dégueulasse :

MLP-tweetVoilà, voilà, la vieille Le Pen veut répondre à la cruauté par la cruauté. Une récupération sans complexes quand on sait que la majorité de ce qui sont morts au cours de ces deux effroyables journées étaient contre la peine de mort et contre le Front National… Mais après tout, si ça rapporte des voix, pourquoi se priver…

Mais dans le bal des dégueulasses, le Parti Socialiste — parti de droite complexée qui n’a jamais rien eu de réellement socialiste — n’est pas en reste et très vite, le Premier Ministre nous annonce une nouvelle volée de lois sécuritaires qui ont bien prouvé leur incapacité à prévenir quelqu’attaque que ce soit. Mais voyez-vous, l’insécurité, ça rapporte des voix. Oui, on parle bien de la récupération de l’assassinat de types qui étaient bien libertaires aussi…

Très rapidement, le Pouvoir se met en tête d’organiser une marche pour la liberté d’expression — oui, mesdames, messieurs ; cette liberté d’expression que Droite et Droite (complexée et décomplexée) s’appliquent à méthodiquement violer depuis 15 ans avec leurs lois sécuritaires (LOPPSI, HADPOI, LPM, Loi Cazeneuve, etc.) voilà qu’elles veulent la clamer et la défendre ! — avec ce qui peut se faire de mieux en matière de saloperie politique :

la chancelière allemande Angela Merkel,
le premier ministre britannique David Cameron,
le président du conseil italien Matteo Renzi,
le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy,
le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker,
le président du Parlement européen, Martin Schulz,
le président du Conseil européen Donald Tusk,
le chef du gouvernement danois Helle Thorning-Schmidt,
le chef du gouvernement belge Charles Michel,
le chef du gouvernement néerlandais Mark Rutt,
le premier ministre hongrois Viktor Orban,
le premier ministre grec Antonis Samaras,
le premier ministre portugais Pedro Passos Coelho,
le premier ministre tchèque Bohuslav Sobotka,
le premier ministre letton Laimdota Straujuma,
le premier ministre bulgare Boïko Borisov,
le premier ministre croate Zoran Milanovic,
le président roumain, Klaus Iohannis,
la présidente de la Confédération suisse Simonetta Sommaruga,
le président ukrainien Petro Porochenko,
le premier ministre géorgien Irakli Garibachvili,
le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov,
la présidente du Kosovo Atifete Jahjaga,
le premier ministre turc Ahmet Davutoglu,
le premier ministre albanais Edi Rama,
le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, avec son chef de la diplomatie Avigdor Lieberman,
le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas
le roi de Jordanie Abdallah II et la reine Rania…

L’Afrique sera représentée à cette Garden party par le premier ministre tunisien Mehdi Jomaa, les présidents malien Ibrahim Boubacar Keïta, gabonais Ali Bongo, nigérien Mahamadou Issoufou et béninois Thomas Boni Yayi, l’Amérique du Nord par le ministre américain de la Justice Eric Holder et le ministre canadien de la Sécurité publique Steven Blaney. Au total, une cinquantaine de pays seront représentés. […]
Cerise sur le gâteau, il y aura même le secrétaire général de… l’Otan Jens Stoltenberg.

Vous remarquerez que l’on retrouve dans cette liste des pays qui sont publiquement connus comme d’acharnés défenseurs de la liberté d’expression comme La Russie, le Niger ou le Mali…

Cela pourrait presque être beau si le PS, organisateur de ce Gala de charité mondain, n’avait pas décidé d’exclure de facto ceux dont la tronche ne lui revienne pas.

divise le pays et joue sur les peurs

J’en serait presque convaincu si notre Premier Ministre — qui n’est pas du FN — ne s’amusait pas à montrer les roms du doigt depuis le début de son mandat en affirmant par exemple que c’est leur destin de retourner dans un pays dans lesquels beaucoup n’ont jamais foutu les pieds.

Et puis pour achever de vous vider les tripes par le mauvais trou, les entreprises s’y mettent également. Les 3 Suisses par exemple, semble penser que finalement, tout est bon pour faire du pognon.

3suisses

On apprend qu’Apple, aussi est Charlie :

Photo du site d'Apple
Photo du site d’Apple

Oui, vous ne rêvez pas… Le n°1 mondial de la censure d’application sur téléphone mobile devient un ardent défenseur de la liberté d’expression… Oui, oui ! Le même qui, en 2010 interdisait l’application du même journal sur son AppStore. Mais bon, on est habitué à voir Apple présenter son anus à qui veut pour pouvoir vendre toujours plus d’iBidules beaucoup trop chers…

Facebook se fend aussi de sa bonne grosse hypocrisie personnelle :

FacebookCharlieHebdo

Je vous offre une traduction d’une partie de la loghorrée, c’est de toute beauté :

Il y a quelques années, un extrémiste au Pakistan s’est battu pour que je sois condamné à mort parce que Facebook a refusé de bannir un contenu sur Mahomet qui l’a offensé.

Facebook, grand chevalier blanc de la veuve, de l’orphelin et de la liberté d’expression, mais pas trop, enfin… Tant que ça ne représente pas une peinture de vagin ou des fluides corporels (si si !)

Pendant ce temps là, ceux-là même qui ont été attaqués dénoncent les récupérations dont ils sont l’objet mais ça, vous n’en entendez pas beaucoup parler — en tout cas pas sur TF1. Personne n’en parlera d’ailleurs désormais plus. Ils ont fait leur travail, ils ont servi de prétexte, chacun fait sa popote avec ça, maintenant…

Je suis une récupération politique et je n’ai pas d’autre choix que d’être détourné par des gens que j’ai toujours dénoncé, je suis Charlie…

Déjà 12 avis pertinents dans Je suis une récupération

  • Au sujet des deux terroristes quelqu’un faisait remarquer qu’ils voulaient tuer un journal et avaient été tués dans une imprimerie…
    J’y vois là un tragique coup du sort.

    Cabu, dans sa caricature du Prophète indiquait « C’est dur d’être aimé par des cons » comme il avait raison…

  • Récupération. Il va falloir une fois de plus faire le ménage concernant un certain nombre de pseudo défenseurs de la liberté d’expression…
    La Turquie et l’Espagne ont pris dernièrement une mauvaise tournure. Et Valérie Pecresse (UMP) réclame un Patriot Act à la française.

    Notre pays va mal tourner.

  • tout le monde, J’ai beaucoup apprécié ce sujet et je suis tout à fait d’accord avec l’auteur. Je trouve comme vous que ces meutres sont terribles et choquants. Je pense qu’il serait temps de se battre contre ce type d’ atteintes contre la liberté de pensée. Je considère également qu’il faut pour cela de re-trouver et expliquer pourquoi nous sommes Charlie. Pour cela avec quelques amis nous avons immaginé la page https://facebook.com/ledaily-charlie. L’idée du site est de prendre de vielles Unes de Charlie et de les recontextualiser notamment historiquement, pour permettre à tout le monde de comprendre les idées de Charlie.

Laisser un commentaire

indique des champs obligatoire.