Un résumé de l’écologie : Total, l’Afrique et la voiture

Je vous laisse prendre connaissance de ce savoureux article sur cette belle compagnie qu’est Total et ses agissement dans la région des Grands Lacs africains. L’article parle « d’atteintes graves aux droits humains » : qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire ? Et bien l’article nous l’explique : « menaces et intimidations », « interdiction de cultiver leurs propres terres ». Nier l’existence ou la vie de centaines de gens sur place. Et on ne parle pas des 5 000 espèces sauvages présentes dans la région qui vont adorer voir débarquer les usines et les pipelines.

Rappelons que Total a sorti les violons lors de son éviction du sponsoring des JO 2024 à Paris. Anne Hidalgo a déjà été bien polie de la jouer toute en finesse et en diplomatie avec eux,

Dans le même ton, voici une anecdote personnelle.

J’ai dû prendre ma voiture dernièrement pour faire quelques aller-retours à la campagne à 1h20 de Lyon. Je sors effaré de ces trajets. Je vous explique.

La métropole lyonnaise a changé la vitesse sur le périphérique pour passer à 70 km/h. Puis sur la portion suivante de mon itinéraire, la vitesse officielle passe de 70 à 90 et alterne ensuite entre 110 et 130 km/h. Classique pour une autoroute.

Dernièrement, notre pays a subi une canicule. Lyon, comme la bonne ville polluée qu’elle est, s’est vu touchée par un pic agressif avec 5 jours avec réduction de vitesse de 20 km/h et stationnement gratuit (mais pas les transports en commun, allez comprendre…), y compris sur la portion autoroutière que j’empruntais sur plus de 30 km.

Que ce soit sur le périphérique, sur la jonction autouroutière ou sur l’autoroute, j’ai respecté la baisse de 20km/h demandée. Rien de plus simple avec le régulateur de vitesse. Je crois que nous devions être à peine 10% des voitures à respecter la vitesse demandée par l’alerte pollution. Et encore, je me dis que 10%, c’est une évaluation extrêmement positive de ma part.

Qu’on ne me dise pas que c’est un problème de compréhension : la conscience écologique n’est pas française. Ou alors pour les autres et jamais pour soi.

Ah et je comprends que les possesseurs de SUV à 35 K€ encaissent mal les limites de vitesse, mais ca n’est pas une raison pour envoyer son tank à tout allure sur la voie de gauche. Et puis les phares LED de ces véhicules à la hauteur du rétroviseur central, c’est une trouvaille de génie. Je ne comprends même pas qu’une autorité d’homologation ait validée ça.

Avec ce genre de comportement méprisant et égoïste, l’automobiliste viendra s’étonner (et pleurer ?) dans quelques années de voir sa conduite automatiquement enregistrée et transmise en direct au poste de commandes de la Gendarmerie la plus proche.

Bref, roulez idiot et irresponsable. Ça va bien se passer.

Déjà un avis pertinent dans Un résumé de l’écologie : Total, l’Afrique et la voiture :

Laisser un commentaire

indique des champs obligatoire.