Mailing

Dans le cadre de son emploi dans la fonction publique, Madame a dû effectuer un mailing à partir de son client de messagerie (souvent le cas en entreprise à ce que j’en ai vu). Elle a commis l’erreur suprême en oubliant de mettre les destinataires en Cci (Copie cachée invisible) ce qui empêche chaque destinataire de voir les adresses mail des autres destinataires. Une réclamation a été déposée à la CNIL, c’est remonté très haut (DRH, RSSI…) puis redescendu jusqu’à ses N+1 et N+2. On parle d’environ 700 destinataires, le contenu du mail ne contenait pas d’infos privées/confidentielles (questionnaire de satisfaction). Elle a rdv demain mardi pour connaître les sanctions prises à son encontre (blâme, avertissement, non renouvellement de son détachement…).

Je n’excuse pas son erreur mais je la qualifierais d’humaine, terriblement humaine.

Lorsque Thunderbird détecte le mot-clé « pièce jointe », il demande si on souhaite effectivement envoyer le mail pour éviter d’oublier de joindre les documents. Je n’ai jamais entendu parler d’une fonctionnalité similaire pour éviter d’envoyer un mail à plus de XX destinataires (disons 100) en demandant si les destinataires devraient ou non être en Cci. L’outil informatique aurait dû éviter que cette erreur ne se produise. Quelqu’un pour dev cette fonctionnalité ? Ça sauvera probablement quelques personnes et ça rappellera à tous à quoi doit servir l’informatique.

En attendant Madame squatte le canapé ce soir, de son propre aveu elle dormira probablement très mal et très peu.

Déjà 11 avis pertinents dans Mailing

  • toto
    CC signifie « Copie carbone » et non copie cachée, d’ailleurs les destinataires en CC: ne sont pas cachés puisqu’on les voit
    En plus « cachée invisible » c’est un pléonasme :P

    Les clients mails style Thunderbird ne sont pas fait pour ce genre de chose même avec une extension ça reste du bricolage! Par exemple comment gérer efficacement les demandes de désinscriptions lorsqu’on fait du copier/coller des adresses de contact sachant que les destinataires peuvent demander de se désinscrire à tout moment (le lendemain, 5 jours plus tard, dans 3 semaines ou dans 2 mois). Comment être certain que ces demandes auront toutes été bien prise en compte d’ici un prochain mailing? Il faut une petite base de donnée pour ça et un lien pour se désinscrire automatiquement.
    QUID si un utilisateur demande qu’une personne demande le détail des infos dont on dispose à son sujet (coucou RGPD). Faut arrêter de travailler comme au moyen âge! Si on ne se donne pas les moyens de faire les choses un minimum correctement, il ne faut pas les faire, cette erreur malencontreuse en est la preuve et à la place d’une des 700 victimes, je serais furieux et je me priverais pas de réclamer.

    Par contre ce n’est pas la personne qui a commis l’erreur qu’il faut blâmr, mais les responsables qui n’ont pas investi/mis à disposition les outils nécessaires pour que le travail puisse être effectué correctement. Dans responsable, il y a responsable !

  • Salut, courage à Madame, c’est une erreur humaine et tout le monde fait des erreurs. C’est la faute à l’entreprise si des processus automatisés ne sont pas mis en place pour éviter de faire des erreurs. Ma femme est dans l’immobilier et un de ses employé a effacé un répertoire important sur un disque partagé. Il n’y avait pas de backup. Elle a dit à la personne de faire davantage attention mais pour en avoir parlé avec moi, elle savait qu’elle était davantage en faute que son employé, puisqu’elle n’avait pas de backup.
  • Combien de fois ai-je utilisé cette fonction CCI avec des fournisseurs, des collègues, justement et on en revient à la formation des utilisateurs à l’outil informatique. Je ne compte pas les fois où l’on fait un envoi de masse pour avoir des réponses personnelles et où le destinataire met tout le monde en destinataire pour sa réponse. Chaque année, on a un incident de ce type avec un envoi en masse inutile. Et rarement venant du grouillot de base…
    Alors c’est vrai qu’on peut mettre des verrous comme tu le cherches. Mais est-ce que le remède ne sera pas pire que le mal ? Ca dépend beaucoup du secteur d’activité.
    Quand à Madame, je dirai : « il n’y a que ceux qui ne font rien, qui ne font pas d’erreur ». Les syndicats peuvent avoir une utilité, si ça tourne vinaigre, on l’oublie souvent.

    Bon courage à vous deux

  • utux
    DRH/RSSI c’est le genre de personne qui a tendance à être mis en copie de tout et n’importe quoi, ça ne me paraît pas si grave que ça :) Bonne nouvelle s’il n’y a pas de sanction, l’erreur est humaine et les conséquences pas si graves.

    Je dirais par contre que le plus gros risque à faire du mailing soi-même, c’est se faire blacklister par les SMTP de Orange et compagnie qui n’apprécient pas de recevoir 700 mail d’un coup :) Il est temps pour sa société de prévoir une vraie solution pour le mailing commercial.

Laisser un commentaire

indique des champs obligatoire.