Raspberry Pi 3 Modèle B : Même pas 6 mois

En tant que sysadmin et power user j’ai un gros défaut, j’aime quand ça fonctionne. J’ai un Pi depuis moins de 6 mois, il est en panne. Je précise que je suis toujours convaincu par la solution mais c’est mieux quand ça marche.

LED rouge au démarrage comme seule indication. Je doute fortement que ça vienne de la carte SD, lisible à partir d’un pc, reformatée avec Etcher en utilisant la dernière image de Raspbian Stretch Lite pour tests, même problème. De plus je stockais les données sur clé USB (j’aime bien les SanDisk Cruzer Fit pour leur taille) afin d’éviter l’usure prématurée de la carte SD et j’avais désactivé l’écriture des logs. J’ai branché le Pi sur un chargeur de téléphone, même punition.

Dommage que ce ne soit probablement pas la carte SD, ça m’aurait fait une excuse pour tester les Samsung Pro Endurance mais à 27 euros c’est un peu trop.

Quelqu’un a eu un souci similaire ?

Déjà 35 avis pertinents dans Raspberry Pi 3 Modèle B : Même pas 6 mois

  • J’ai un Raspberry Pi 2 que j’utilise comme média center (je le laisse allumé 24/24) depuis plusieurs années, pour l’instant, je déclare zéro soucis. Quelle utilisation en faisais-tu ?
  • Arnauld
    J’ai eu deux Pi 2 qui ont connu des pannes, les ports usb ne marchent plus, et c’est physique/matériel. Il faut manipuler ces engins avec précaution et leur acheter un boîtier, brancher les usb avec douceur…peu de chocs, bref faire attention.
  • Je trouve que ça vaut tout de même le coup d’essayer avec une autre carte SD, puis un autre chargeur (5.1V, 2.5A). Et pour la carte SD, faire une lecture complète après écriture pour calculer son SHA1 ou similaire
  • hyakosm
    Salut ! J’ai deux Raspberry Pi : mon premier (un modèle 2) est allumé 24h/24 comme serveur Web depuis bientôt deux ans et j’ai jamais eu de souci avec. Mon second est le même que toi (un 3B) que je possède depuis 6 mois environ aussi, il est allumé souvent et me sert pour les films (Kodi) et les jeux anciens. En général c’est quand même pas mal fiable ces petits outils mais ça chauffe beaucoup mine de rien (celui que j’ai sur la TV je le laisse en boitier ouvert). Peut-être que le tien a pris un coup de chaud ?
  • Anthony
    Salut,
    A part le premier (PI 1) que j’ai cramé suite à un mauvais câblage des GPIO il y a déjà quelques années, je n’ai eu qu’a me plaindre des cartes SD. Soucis que j’ai résolu par de vieux disque de portable. et j’ai 2 PI (1 et 3) qui ne sont jamais éteint. L’inconvénient c’est le “bordel” en plus : boitier et alimentation pour le disque.
    Alors que je n’ai même pas besoin de stockage pour les Pi, tout part sur mon NAS.
  • Jonathan
    Aïe, mince !
    Il y aurait-il un soucis du côté de coupures ou micro-coupures de courant répétées ?
    De mon côté j’ai un RPI2 et non un 3 et tout fonctionne depuis quelques années. Je l’utilise en media center pour la les films et séries.
    J’ai remarqué, sur le site gearbest entre autre, qu’il y avait des modèles UK et des modèles Chinois. Il y aurait-il des problèmes de fiabilité dans le temps ?
    Je ne sais pas si c’est le cas du votre. En espérant qu’il soit toujours sous garantie ;-)
    Jo
  • Anthony
    Hello,

    J’en ai 4 à la maison : Pi1, Pi2; modelA et zéro. Tous allumés en permanence. Le modelA s’est même offert un tour dans l'”espace” sous un ballon météo. Les seuls soucis que j’ai eu au fil des années c’est les cartes SD et les alimentations quand trop de trucs branchés en USB. Comme dit Alkarex, je te conseillerai d’essayer avec une SD neuve et une alim digne de ce nom avant de jeter le bazar.

  • r00tBSD
    Les RPI c’est bien pour jouer un peu mais ce n’est pas fiable…carte SD corrompue…mauvais débit réseau…il vaut miuex partir sur un autre genre de matos.
  • XataZ
    Pour être un accro de ces petits machins (3 RPI B, 2 RPI 2, 1 RPI 3 et 5 RPI zero W), j’ai jamais eu aucun soucis, je les ai tous eu quelques jours après la sortie, et à part 2 RPI zero qui me servent de test, ils tournent tous avec la carte SD d’origine depuis leur début. Le RPI 3 est un media center, un RPI 2 en borne arcade (toujours allumé), un autre 2 en point d’accès wifi secure (via VPN). Les autres RPI B et RPI zero sont simplement des squeezeplug, et tourne depuis longtemps.

    J’en ai beaucoup qui me parle de problème de SD, et ou de RPI qui boot plus, en fait je me demande si les problèmes ne viennent pas du fait de faire des Arrêt/démarrage trop régulièrement, perso, les miens sont très rarement reboot (1 fois par mois max).

  • Philippe
    J’en ai 4 chez moi allumés en permanence depuis plus de 2 ans (2 Pi2 + 2 Pi1, media center, gestion du chauffage, etc), les seuls soucis que j’ai eu : les alimentations perverses qui au bout d’un certain temps ne délivrent plus assez de jus pour subvenir aux besoins du RPi + ce qui est branché en GPIO/USB, et une carte SD compatible avec certains RPi mais plus un autre alors qu’elle avait parfaitement fonctionné avant.
  • Synthing ça doit consommer du CPU, peut être le coup de la surchauffe… enfin on en a un au boulot qui affiche la supervison sur Grafana via Chromium 24/24 et ça marche bien. Un coup de pas de chance certainement…
  • Tom
    La tension est trop faible (inférieure à 5 V), essayez une alimentation et/ou un câble différent. Le R-Pi a besoin d’une alimentation nominale de 700 mA ou plus. Certaines alimentations étiquetées comme telles, ne peuvent pas fournir le courant nominal tout en conservant une tension de 5V.
  • Erwann
    J’ai plusieurs RPi – 1B, 2, 3 – branchés 24//365 et le seul problème que j’ai eu sur une framboise est un problème de carte SD. En revanche, j’ai toujours un peu surdimensionné l’alimentation. Il faut faire attention, les besoins minimum en courant sont différents selon les modèles : pour un RPi 3, j’ai une alim de 2.5 A.
    Chaque RPi est dans un boitier et dispose de deux radiateurs passifs (CPU, Chipset), si la charge CPU devait plus importante je passerais à des radiateurs munis de ventilateur.
    Pour limiter l’écriture sur la SD, je modifie les options de mount : “noatime,nodiratime”.
    Je n’exclue pas un problème sur la carte, mais globalement les RPi sont très fiables.
    Concernant les RPi, il ne faut pas hésiter à consulter http://www.framboise314.fr ; en outre François Mocq n’est pas avare de conseil.
  • Erwann
    J’ai oublié une dernière remarque.
    Indépendamment des mises à jour de Raspbian, il est nécessaire de faire de temps à autre une mise-à-jour du firmware :
    sudo rpi-update
  • Thomas
    L O,
    Est-ce que vous pouvez me conseiller des modèles PI/boitier/alim ? Je souhaiterais faire un petit lecteur multimedia avec le PI pour se connecter en DLNA sur un autre serveur.
  • jaugil
    Cascador,
    Tu as où l’article que tu devais écrire sur ton problème? J’aimerais bien savoir le fin mot. J’ai moi-même acheté le Pi 3 B pour mon petit et je l’ai naturellement longuement testé. Pas eu de problème particulier. Comme j’ai beaucoup fait de manipulation carte nue, je connaissais les risques et je l’ai assez rapidement munie d’un boitier, de radiateurs et d’un petit ventilateur pensés pour le raspberry.
    Maintenant, on installe windows 10 iot pour tester, à travers l’installeur “NOOBS”. Mais je vais certainement m’acheter la dernière version pour mes besoins persos. Il m’a convaincu.

Laisser un commentaire

indique des champs obligatoire.