La presse en ligne termine sa mutation

Aujourd’hui fin du site éditorial HardWare.fr après sa 21ème bougie.
Next INpact ne s’en sort pas trop mal avec un équilibre relatif et fêtait ses 15 ans le 5 mai.
Le 1er mai c’était les 18 ans de Clubic qui (re)devient indépendant et dont la première année sous sa nouvelle forme sera décisive pour son avenir.
Numerama a bien remonté la pente du haut de ses 10 ans, les articles de Numerama Backstage sont intéressants à lire sur son évolution.
01net est probablement le site le plus visité et aussi le moins qualitatif.

Le modèle gratuit financé par la publicité a fait son temps, la centralisation avec Google et Facebook cannibalisant les recettes publicitaires aura profondément changé le visage de la presse en ligne.

Il ne va pas rester grand chose de qualité et de généraliste à lire niveau actualités informatique… Mon Internet est mort.

Tcho !

Déjà 7 avis pertinents dans La presse en ligne termine sa mutation

ouh la, nostalgie.
Marc Prieur et son site, je le suis quasi depuis sa création, avant que ça s’appelle hardware.fr. Alors qu’il laisse tomber, ça fait un choc. Oui, le modèle d’internet avec des sites gratuits par passion, c’est fini. Avec ma modeste audience, il m’arrive d’avoir des coups de mou aussi et des sourires avec les commentaires et témoignages. Ma courte aventure dans un webzine plus pro a tourné court car là aussi la promesse de départ a dérivé vers du sponsoring.
Je crois que j’ai passé un cap, quand même, à me dire qu’il y aura deux internets maintenant. L’article de samedi prochain est un peu dans ce sens, d’ailleurs.

A+

Parfois je me dit qu’il restera les blogs et sites non commerciaux… comme au début quoi, un internet de passionnés :)
Salut ,

Aucune chance malheureusement, tant qu’il y aura de l’argent à se faire, il y aura des « gros ».

Tcho !

Salut Ice,

Oui deux internets maintenant hélas… Hâte de lire tes articles de ce week-end ;)

Tcho !

Site que je ne fréquente pas donc… sans regret :)
De toute façon, j’ai fait du tri dans les RSS, vu le nombre de sites disparus, un de plus, un de moins…
C’est vraiment dommage pour hardware.fr, je ne connais aucun autre site francophone équivalent.

Next INpact, existe toujours et pour longtemps j’espère, bon c’est devenu payant mais après un certain temps les publications passent en consultation libre et comme ils font des articles de fond, cela reste très intéressant même pour les personnes qui ne s’abonnent pas.

Je n’ai jamais vraiment trouvé Clubic intéressant et son passage par M6 Web à complètement anéanti sa réputation. C’est une bonne nouvelle que le site redevienne indépendant mais 18 ans ou pas, je changerais de nom plutôt que d’en garder un qui a perdu toute crédibilité.

Des sites de passionnés, gratuits et sans pubs, il y en aura toujours. Si c’est pour parler de distribution linux ou de logiciels libres par exemple il n’y a pas de problème mais quand on veut faire un site sur le hardware par exemple, être passionné ne suffit pas, les constructeurs n’enverront pas de matériel à de modestes blogueurs et il faut de toute manière des moyens financiers pour en acquérir…

Laisser un commentaire

indique des champs obligatoire.