Intimité

J’aime bien ces quelques mots sur Wikipédia : L’intimité véritable demande des échanges, de la transparence, de la réciprocité et incidemment une certaine vulnérabilité.

Il y a une déformation entre ce que le lecteur perçoit et ce que le blogueur pense. Quand bien-même les articles sont lus par des centaines de personnes, ici c’est intime.

Je cherche (et j’ai trouvé) un endroit où je peux m’exprimer librement. Mais plus il y a de lecteurs, plus il y a de jugements, moins il y a d’intimité et de compréhension.

Alterlibriste dirait mais de quoi tu te plains tu as des lecteurs respectueux ? Bien-sûr. Mais on est au-delà du respect, on parle de confiance.

J’ai tissé des liens avec des gens et des lecteurs. Pourtant il faut bien comprendre que je ne suis pas dans le discours public, je suis dans l’expression personnelle. Je ne suis pas dans le blogging décomplexé, je suis dans l’écriture assumée. Je suis moins dans la démonstration logique que dans l’intimité du vécu.

Cette intimité peut paraître inaccessible quand un contenu est public cependant je crois que certains (beaucoup ?) de lecteurs ressentent le confort qu’il y a dans ce lieu. On est en paix, en petit comité, entre nous. On échange et on partage.

Je pense à une île loin de tout, au milieu de rien. Si tout le monde connaît cette île et y accoste, elle n’aura plus rien d’intime ni de sacré. Mon Internet est mort et celui que je crée, le mien, n’a rien en commun avec celui d’un autre. Chacun s’exprime, chacun a sa personnalité.

Pour ma part je ne vise pas à rencontrer un public, je souhaite croiser des gens.

Déjà 2 avis pertinents dans Intimité

Moi aussi j’ai toujours raison…
Finalement, si j’ai bien compris, c’est un lieu de réflexion personnelle, où tu penses tout haut (enfin par écrit) et où tu aimes affiner ta pensée en échangeant avec d’autres qui veulent aussi affiner leur pensée.
Salut Alter,

A tout seigneur tout honneur ;)

Je ne sais pas si je peux confirmer ta proposition. Mon idée du blog et du blogging a énormément évolué et continue à évoluer. A l’heure d’aujourd’hui ça correspond bien et je rajouterai à cela un « journal » car n’ayant aucune mémoire « j’écris » mon histoire.

Tcho !

Laisser un commentaire

indique des champs obligatoire.