Le plagiat, je ne comprends pas

Sur le Jdh je suis modérateur. Si ma mémoire n’est pas trop mauvaise, on a banni une seule personne. Cette personne faisait un copier-coller des articles d’autres sites. Ça a été assez facile de voir le plagiat car c’était du Français vers le Français.

Là on a un nouveau challenger. On a eu plus de mal à identifier si c’était du plagiat car c’était de l’Anglais vers le Français :
https://linoxide.com/distros/antix-lightweight-linux-distro-run-minimum-memory-cpu/
https://linuxtaka.wordpress.com/2017/04/18/antix-linux-une-distrib-pour-les-vieux-pcs/

A titre d’info j’ai pris une image de l’article de Linux-Taka et j’ai demandé à Google Images de chercher des images identiques, je suis directement arrivé sur LinOxide.

Pour les personnes qui suivent LinuxFr.org il y a parfois des traductions d’articles généralement de l’Anglais vers le Français. Celui qui publie l’article sur LinuxFr.org précise en général qu’il a obtenu l’accord de l’auteur de l’article original pour la traduction. Sur Linux-Taka ça va jusqu’au plagiat des images…

Quel intérêt de plagier quelqu’un d’autre ? Pourquoi ? Tu as un peu de trafic ok mais ce n’est pas ton travail. Tu ne peux même pas t’enorgueillir que ce que tu fais est utile/apprécié puisque ce n’est pas de toi.

J’attends vraiment des retours sur ces questions lol. Déjà parce que je ne comprends pas mais parce qu’en plus je crois que ces personnes pensent que c’est tout à fait normal de plagier un contenu sur Internet. Mon ancien apprenti par exemple continue de plagier certains articles de Korben sur son site alors que je lui ai déjà souligné le problème, c’est une incompréhension pour moi.

Merci !

Déjà 27 avis pertinents dans Le plagiat, je ne comprends pas

ce n’est pas du plagiat, c’est du relais d’information :P .. ça c’est pour les gentils

après tu as les pourris qui plagient en espérant simplement récupérer ton travail à leur compte sans trop en faire.
les tricheurs ont toujours existé, et surtout en france ou la « pas vu, pas pris » est une norme nationale ! :D

mais que veux-tu … certains ont une vie tellement vide qu’il faut bien qu’ils la comble avec la consistance des autres :P

Salute,

Je vois que la vieille garde est toujours là ;)

Je suppose qu’il y a des pourris et un manque d’idées personnelles (et de temps) mais j’ai surtout l’impression qu’il y a une sorte d’incompréhension des règles informelles sur le net : Tu copies pas le contenu de quelqu’un d’autre en collant ensuite ton nom dessus.

Bordel mon apprenti je ne vais pas le traiter d’imbécile pourtant il ne comprend pas ce qu’il y a de mal ou simplement d’inutile à recopier l’article d’un autre. Mais, mais !!

Tcho !

Il n’y a réellement aucun intérêt de plagier.

Si tu copies du contenu chopé ailleurs, même en le reformulant, le contenu existe déjà, donc l’intérêt est nul si ce n’est de faire du duplicate content.

Après, ça peut suffire à faire illusion d’un blog qui vit et afficher quelques pubs si l’auteur n’a pas d’idée.

Pour le coup de la traduction, ça ne me gêne pas si c’est bien fait :
– Accord de l’auteur
– Lien vers le contenu original
– Traduction faite correctement.

Pour le coup, rien ne semble avoir été fait comme cela :

> For example you can install GIMP and Inkscape in a nick of time

> Par exemple, vous pouvez installer GIMP et Inkscape dans un délai:

C’est quoi ‘dans un délai’ ? ;)

Hello ,

C’est Carl qui a pris contact avec lui. A partir de là je considère que c’est un échange privé donc je ne vais pas demander à Carl ce qu’il a dit. Le précédent qui a plagié (et qu’on a banni) n’a pas compris, je ne sais pas comment le dire autrement.

Tcho !

Bon il a plagié, c’est un fait.
Mais bon, il faut attendre sa réaction suite à la prise de contact… C’est surtout cela qui compte.
Ton padawan est passé du coté obscure… .
Treve de plaisanterie, on va en arriver à foire de la psycho. Il m’est arrivé de foire deux traductions il y a longtemps, en citation la source, le lieu…c’etait pour passer une information. Mais jamais il ne m’est venu l’idee de copier complètement, surtout du français au français.

Je pense alors que ça tient beaucoup à l’égo comme souvent chez les blogueurs. Appartenir à une communauté c’est bien mais la reconnaissance est recherchée. Malheureusement tout le monde n’a pas le talent à créer quelque chose d’intéressant. Je vois quelques blogs wordpress qui sont des usines à liens vers d’autres articles, comme des revues de blog. et y’en à qui lisent ça, comme un Facebook

Toute une éducation à refaire. Mais comme dit arpinux, il y aura toujours des tricheurs

Salut Ice !

Ouais mon padawan passe du côté obscur d’où mes interrogations appuyées, cette incompréhension que j’ai. Je crois que tu résumes bien les choses avec « Toute une éducation à refaire ».

Tcho !

Ah je soupçonnais que ce soit le cas. Sa productivité accrue, la présence de pubs et certaines tournures bizarres de phrases m’avaient mis la puce à l’oreille… C’est dommage, car à la limite si c’était assumé et signalé avec un renvoi vers les articles originaux, ça aurait fait du contenu malgré tout intéressant.
Yo ,

Le contenu est intéressant mais ça reste du plagiat, il ne faut pas perdre de vue l’auteur original et son travail.

Tcho !

Malheureusement malgré le fait qu’on prévient le plagiaire avant de bannir, on a en général aucune réponse avant la fermeture du compte, qui arrive car le plagiair s’entête malgré l’avertissement. Bref…
Koder : j’ai moi-même fait des traductions avec accord de l’auteur, ça n’est que du gagnant-gagnant. Par contre traduction non-autorisée, non-annoncée avec Google Translate. Haha.
Petite question… Dans mon dernier article, j’ai fait une traduction de quelques lignes concernant un mode opératoire d’installation de GNURoot Debian en mettant un lien vers la source en anglais et en précisant que j’ai traduit le paragraphe moi-même. Est-ce que c’est suffisant ou bien est-ce qu’il faut quand-même que je prévienne l’auteur?
Il ne met pas sa source, le lien original ? C’est le minimum pour du relai d’info.

Quant à demander l’accord de l’auteur original pour la traduction, je pense qu’avec la copyright madness qui règne sur internet, on n’a pas forcément envie d’essuyer les égos démesurés des auteurs. Du moment qu’on précise bien que c’est une traduction personnelle et quel est l’article original, ça devrait aller selon moi.

Sans parler de plagiat, j’ai connu comme ça un blogueur qui tenait (et qui tient toujours d’ailleurs) plusieurs blogs où il copie/colle des contenus francophones (toutefois il ne prétend pas en être l’auteur). Des dizaines de billets et en proportion, très peu de choses de sa main mis à part un édito une fois par mois en gros, le tout dans une présentation assez discutable.

Le point commun avec le cas ici, c’est que les motivations sont obscures et quand on questionne la personne, on est un peu dans le déni. A mon petit niveau, je ne comprend pas l’intérêt de la chose d’autant qu’ici il suffisait à l’auteur d’indiquer sa source et de corriger 2/3 tournures de phrase pour déjà mieux assumer la copie. De toute manière, quand on lit les conditions d’utilisation de site en question, la pratique est tout simplement interdite par l’auteur ( https://linoxide.com/tos/ ; voir fin du chap 3 ; on en pense ce qu’on veut…).

Quand je traduis un article je commence par regarder la licence du site :
– si elle est ouverte et me permet de traduire et de partager, je le fais en citant l’article
– si elle ne l’est pas, je regarde dans les conditions d’utilisation, certains sites n’autorisent pas de republier leurs articles mais autorisent les traductions sous certaines conditions
– si le site n’indique pas sous quelle licence sont publiés les contenus, je contacte l’auteur
– dans 99,99% des cas je refais les captures d’écran
– sauf oubli je cite tout le temps la source
Salute ,

A partir du moment où tu sources t’as déjà fait l’essentiel et je doute qu’on te reproche grand-chose ensuite. Après il ne faut pas tout mélanger entre une citation et le copier-coller d’un article entier. Là Linux-Taka va jusqu’à la copie des images… C’est une question d’honnêteté intellectuelle voire d’éthique.

Tcho !

Salut ,

Le minimum c’est la source tout le monde devrait systématiquement le faire. Après tu as bien détaillé les choses, ça va servir à .

Tcho !

> mais j’ai surtout l’impression qu’il y a une sorte d’incompréhension des règles informelles sur le net

Oui, mais enfin, c’est un peu plus qu’une règle informelle du net, c’est une règle formelle du monde et ça a une expression légale, le droit de citation, et l’interdiction du plagiat.

Peut-être d’ailleurs que d’autres bases légales pourraient un peu aider, c’est notamment le but des licences CreativeCommons. Mais ça ne fait qu’aider, parce qu’ils y a des personnes pour confondre le doigt et la lune, toujours, et qui ne respectent pas plus des CC que des © ou que rien du tout. Parce qu’on n’est pas obligé d’être forcé pour citer correctement.

C’est dommage, peut-être que certains sont capable d’apprendre à distinguer…

Enfin, je me dis que parfois la limite n’est pas aussi claire que dans les exemples de cet article. Je pense à mon wiki où je note (quand j’y pense) les astuces ou les méthodes glânées ici ou là, lorsque j’en ai eu besoin. Je ne suis pas certain d’avoir toujours pris le temps d’indiquer la source, même si mon objectif est de me constituer un aide-mémoire et non pas de m’attribuer le travail des autres…

, un wiki c’est spécifique si tu copies quelque chose ça va être court genre une ligne de commandes, une explication d’un bug. Je doute que quelqu’un vienne s’en plaindre et te reprocher quoi que ce soit.

Tcho !

Bonjour à tous,

Je viens récemment de commencer un blog et contrairement à vous, je vois les avantages au plagiat. A dire vrai, je pense qu’une partie de mes articles peut être considéré ainsi.

En informatique, énormément de choses ont déjà été faites. Combien d’article sur une configuration Apache ? Combien d’article sur une configuration NEXTCLOUD ? Je suis certain que si l’on regarde le contenu, on peut s’apercevoir qu’ils sont très similaires les uns par rapport aux autres.

A titre personnel, je synthétise mon besoin puis je cherche une solution. Celle-ci peut provenir de plusieurs sources dont d’autres articles. En soi, rien de répréhensible. Le problème apparaît lorsque je souhaite partager ce travail et que je publie sur mon blog la synthèse de celui-ci. Bien entendu, je cite toujours l’auteur comme référence et j’enlèverai les lignes en référence si celui-ci le souhaite. Cependant, je blacklisterai probablement l’auteur en question de tous mes autres articles et n’hésiterai pas à rappeler les faits.

Il faut être honnête, on s’inspire tous du travail des autres. Que ce soit des blogs, des pages Wikipedia, des cours que vous avez reçu, des revues lues etc. Reste à déterminer la limite de la réutilisation ?
– Copier le fond sans la forme ok ?
– La fond et la forme avec une citation de l’auteur ok ?
– Parler du même sujet qu’un autre en ajoutant juste une idée ok ?

D’autant plus quand on est en informatique où il n’y a souvent pas des millards de façon de faire quelque chose de très propre. C’est pourquoi je ne vois pas le problème à réutiliser une partie de ces documents lorsqu’ils sont très bien rédigés. Cela me fait gagner du temps et me permet d’utiliser le temps gagner à travailler sur autre chose.

Je pense que cela contribue à la démocratisation de la connaissance et l’enrichissement de tous. Bien entendu, je comprends tout à fait que certains peuvent être dégoutés de voir des heures de travail copié et râlent devant le manque à gagner. Cependant, j’aurai tendance à dire que la connaissance que vous avez vous l’avez bien obtenu quelques parts et qu’accepter la copie c’est juste autoriser aux autres ce que vous avez vous-même fait. Publier en ligne c’est s’attendre à être copié. Si vous ne voulez pas l’être, ne publiez rien.

Copier quelqu’un signifie que son travail est juste très bien, que l’on ne pense pas faire mieux ou que l’on a pas le temps de le faire. L’acte de copie est un immense compliment.

My two cents
Mirabelle

A titre d’info Linux-Taka a été banni du Jdh durant le week-end car après avoir été prévenu par Carl, il a remonté de nouveau un article plagié mais cette fois-ci à partir d’un autre site.

A l’heure actuelle le site de Linux-Taka n’existe plus : « linuxtaka.wordpress.com is no longer available. The authors have deleted this site. »

Tcho !

Laisser un commentaire

indique des champs obligatoire.