Firefox, ce navigateur qui nous fait languir

Ah, ma relation au navigateur internet Firefox relève de l’amour et de la haine à la fois.

Au fil des ans, il a su évoluer, s’adapter et surtout s’alourdir… mais il n’y a pas d’alternatives libres crédibles.

Que ce soit sous Xubuntu ou Windows 8.1, Firefox s’ouvre en 7 secondes. C’est long hein. Très long. Surtout quand Vivaldio ou Opera, mes navigateurs secondaires s’ouvrent en 3 secondes.

Alors oui, j’utilise de nombreuses extensions :

  • All-in-one Gestures pour naviguer à la souris
  • LastPass pour mes mots de passes
  • Remove Google Tracking
  • uBlock Origin contre les pubs de tout ordre
  • DownThemAll! pour gére les téléchargements
  • Imagus pour élargir les vignettes et images
  • Vidéo DownloadHelper pour récuperer des vidéos Youtube
  • Evernote Web Clipper pour sauvegarder des articles et images

J’ai donc commencé par désactiver toutes ces extensions pour voir le démarrage de FF : 2 secondes. Enfin un score respectable mais plus aucune extension. Puis j’ai rajouté les extensions indispensables. Elles sont au nombre de 4 :

  • All-in-one Gestures pour naviguer à la souris
  • LastPAss pour mes mots de passes
  • Remove Google Tracking
  • uBlock Origin contre les pubs de tout ordre

Et me voilà avec un navigateur qui démarre en 3 secondes.

Soyons clair, je ne veux pas me passer de Firefox, c’est un principe philosophique inaltérable. ll est hors de question pour moi de passer à plein temps sur Vivaldi ou Chromium. La part de marché de Firefox tombe tous les ans un peu plus bas. Le virage pris récemment avec le retrait de gadgets comme Hello et l’arrivée d’Electrolysis va certainement améliorer les performances du navigateur. Donc je pense qu’on repart dans le bon sens avec Firefox. Il me faut donc continuer à l’utiliser et à en faire sa promotion auprès de tous. Ca devrait porter ses fruits dans les mois à venir pour séduire plus d’utilisateurs.

  • Damien

Déjà 26 avis pertinents dans Firefox, ce navigateur qui nous fait languir

  • Marc
    Du point de vue éthique, au départ, rien à dire, Firefox est le choix par défaut. MAIS…
    – Mozilla utilise les serveurs de google pour se construire sa liste blanche anti-phishing (cf .about:config – tapez google, vous trouverez déjà pas mal de choses). Donc apparemment, toutes les URL visitées partent chez google. Pas glop.
    – Si vous arrivez à bloquer toutes les IP de nos amis GAFAM en sortie de votre machine, vous vous apercevrez comme moi que la navigation devient un enfer, entre les timeout de google fonts, google analytics, facebook, etc. Les pages mettent un temps fou à se charger – et je parle bien ici de navigation en mode privé. Ceci n’est certes pas la faute de Mozilla mais celle de webmaster trop cons et trop paresseux pour protéger leurs internautes. Cela étant, même en tapant dans les timeout via about:config, le fait est qu’on a beaucoup de mal à revenir à une navigation « normale », et là, je me pose la question de savoir si les options proposées sont réellement prises en compte.
    – Mozilla a cédé aux lobbys sur les cookies tiers il y a quelques années, suite à la pression de certains sénateurs US, et personne ne propose depuis une extension pour nettoyer automatiquement nos pages de cette saloperie, alors que tout le monde sait parfaitement que cette merde coûte à elle seule une bonne partie de la bande passante du web. Bonjour l’hypocrisie.
    – Enfin, en torpillant Firefox OS, M. Jaaksi a scellé le sort de Mozilla, qui devra se contenter des miettes, alors que l’OS mobile lui même était pourtant suffisant à bon nombre d’usagers. Il fallait certes changer les fabricants, et viser des modèles plus onéreux, mais sur le fond, l’abandon de Firefox OS, c’est surtout l’abandon des usagers qui en sont de nouveau réduit à se soumettre à deux dictateurs après 3 ans de liberté.
    Au final, depuis le départ des vieux briscards en 2015, Mozilla semble avoir complètement lâché ce qui faisait son sel interne : l’innovation. Qu’on l’avoue ou non, la fondation n’est pas libre de ses mouvements. Si elle l’était réellement, on aurait le nettoyage des cookies tiers par défaut depuis quelques années déjà.
    Le vrai problème que je vois, c’est que même le libre ne propose pas vraiment d’alternatives à part chromium (navigateur que les usagers windows n’ont même pas la chance de connaître !). Et force est de constater que chromium l’emporte très largement sur de nombreux plans. Donc pour ma part, il vaudrait peut être mieux repartir du code source libre d’un chromium, et se relancer correctement, plutôt que de vouloir à tout prix perdurer avec un code source vieillissant, et des développeurs historiques qui ont tous mis les voiles.
    En outre, un Firefox OS à base de chromium serait sûrement plus performant et beaucoup plus intéressant. Mozilla a prouvé que le concept d’API web sur les périphériques fonctionnait. Il est dommage que les concurrents ne continuent pas dans cette voie de développement, pourtant logique sur le fond.
    Vous aurez compris que j’ai de gros doutes sur l’avenir de la fondation, surtout quand j’entends un gus venir me causer d’objets connectés – comme si Mozilla avait les reins pour s’attaquer au bas niveau ! C’est complètement stupide comme voie stratégique.
  • TD
    Tu peux facilement remplacer Vidéo DownloadHelper par youtube-dl qui est bien plus pratique. Je ne pensais pas que des gens ignoraient encore son existence.

    N’y aurait-il pas moyen d’intégrer les filtres de Remove Google Tracking dans uBlock Origin ?

    Pour les extensions rarement utilisées, tu pourrais envisager de les désactiver la plupart du temps, et de seulement les réactiver quand tu en as besoin. Cela peut nécessiter un redémarrage, mais si l’extension est assez peu utilisée, ça peut valoir le coup. Je pense par exemple à DownThemAll!, qui doit d’ailleurs avoir des alternatives sous forme de programmes indépendants.

  • Pascal Chevrel
    >– Mozilla utilise les serveurs de google pour se construire sa liste blanche anti-phishing (cf .about:config – tapez google, vous trouverez déjà pas mal de choses). Donc apparemment, toutes les URL visitées partent chez google. Pas glop.

    C’est faux, Firefox télécharge une fois par jour la liste mise à jour des URL de phishing/malware et n’envoie pas tes urls à Google.
    https://support.mozilla.org/en-US/kb/how-does-phishing-and-malware-protection-work#w_what-information-is-sent-to-mozilla-or-its-partners-when-phishing-and-malware-protection-are-enabled

  • TD
    Si tu veux un nouveau navigateur libre, garde un œil sur Otter Browser (http://otter-browser.org). Il est encore en développement mais il est très prometteur. Les gens qui gravitent autour cherchent à faire en sorte que le navigateur soit fait pour l’utilisateur et seulement pour l’utilisateur, sans tomber dans les travers de Firefox et sans dépendre des technologies de Google (Otter n’est pas basé sur Chromium mais développé de zéro à partir de Qt). C’est pour l’instant l’effort d’un seul homme, alors de l’aide est bienvenue (il faudrait un programmeur C++ qui peut contribuer à hauteur de quelques commits par semaine en moyenne).
  • TD
    On peut le voir comme ça. En attendant, il n’y a pas d’autre navigateur libre qui ambitionne d’arriver à un niveau comparable aux ténors du marché. Il a bien du courage puisqu’il tient le rythme d’un commit quotidien par jour au minimum depuis trois ans. Si une part infime de ceux qui sont déçus de Firefox daignaient s’intéresser à Otter, on n’en serait pas là aujourd’hui. Moi j’y crois, même si je ne m’attends pas à ce qu’il ait autant d’utilisateurs qu’Opera 12. D’ailleurs, je participe autant que je peux et quelques fonctionnalités sont directement issues de mes propositions.

    J’encourage tout ceux qui ne snobent pas Otter d’attendre la semaine prochaine et publication de la bêta 11 pour se faire une idée. Il devrait y avoir un paquet AppImage officiel (une initiative personnelle) pour que ce soit facile.

    Si Otter décolle, voilà le navigateur qu’il y aura sur le marché :
    – libre (GPL v3) libre de tout partenariat avec des entreprises à but lucratif,
    – personnalisable à fond avec les webextensions et accès à l’API graphique (comme avec XUL à l’époque),
    – thèmes complets,
    – très rapide,
    – reprend les meilleures fonctionnalités des navigateurs existants actuellement.

  • metasystem
    firefox 49 et c’est aussi la ré-apparition de certaines option de compilation…
    On voit remplacer gtk3 par gtk2 (par défaut firefox utilise donc maintenant gtk3) et la réapparition de « pgo » (Profile-Guided Optimization) qui augmente largement la vitesse et les performances de firefox…
    Build avec les lib internes à l’os tel que harfbuzz, icu, jpeg, libevent, libvpx sqlite qui n’obligent pas à charger en double ces lib…
    et pour finir les incontournables jemalloc & jit …
    Mon firefox est largement aussi rapide que chromium/chrome, etc…
    Mais effectivement, il faut le compiler soi-même (1h16 sur ff 49.0 avec pgo contre 28m pour ff 48.0.1 sans pgo).
    Donc peut-être que firefox est boudé actuellement par certains, mais c’est aussi parce qu’ils sont à un tournant dans le développement, certains demandent à mozilla de garder cette infrastructure (les dev de gros modules tels que adblock) alors que ff aimerait quitter cet environnement pour un système à base d’api (comme chrome). Donc ce n’est pas vraiment mozilla qui pose soucis, mais pour une fois, la communauté qui refuse tout changement alors que ça devient nécessaire…
  • alterlibriste
    Chez moi aussi je trouve Firefox incroyablement long à charger (+/- 7s sur un ssd) et ton billet m’a permis aussi de constater que plus de la moitié du temps de chargement est consacré aux modules ajoutés (je suppose qu’il regarde notamment s’il y a des mises à jour), du coup j’ai fait un peu de ménage sur ceux qui me semblent moins vitaux ou à activer que lorsque j’en ai besoin.
  • pierre
    N’oubliez pas que vous pouvez jeter un oeil du côté de « about:performance » pour vous faire une idée de ce qui ralenti Firefox.
    Aussi je me demande si « Remove Google Tracking » n’est pas redondant avec « uBlock Origin » (en fonction des filtres choisis)

    Sinon un moyen alternatif, indépendant du navigateur et certainement bien plus efficace que des extensions pour bloquer les pubs, trackers et cie : c’est de le faire au niveau du fichier hosts

  • Si tu as la main sur ton materiel (routeur), ou que tu peux truquer ta résolution DNS, tu peux invalider plein de requetes DNS qui alourdissent ta navigation. Perso, j’ai pas de bloqueur de pub, mais ma navigation est relativement fluide grace à cela.
  • TD
    @Damien : le problème a été résolu. La solution est d’installer les composants nécessaires aux applications compilées avec Visual Studio [1], ou bien d’installer la version pour XP. Dans tous les cas, je t’encourage à réessayer avec la onzième bêta [2] qui est sortie samedi. Le programme d’installation devrait bientôt sortir.

    [1]: https://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=48145
    [2]: https://sourceforge.net/projects/otter-browser/files/

Laisser un commentaire

indique des champs obligatoire.