De la liberté d'expression

Hier, Cascador a publié l’image ‘Je suis Charlie’ que tout le monde connaît tristement maintenant.

J’ai volontairement fermer les commentaires sur son « billet » pour éviter aux mécontents de ternir son geste. Cependant, j’ai le sentiment d’avoir le « cul entre deux chaises », selon l’expression consacrée. Comment, dans le même temps, rendre hommage à l’équipe de Charlie Hebdo qui défend la liberté d’expression et brider la parole en fermant les commentaires ?

Et là, j’apprends qu’une marche républicaine est prévue avec tous les partis politiques du pays des Droits de l’Homme ce dimanche 11 janvier à Paris.

Tous ? Bien sûr que non car le parti de Marine Le Pen, n’a pas été convié à ce rassemblement pour rendre hommage à l’équipe de Charlie Hebdo et défendre la liberté d’expression…

Sur ce blog, on parle avant tout des logiciels (libres pour la plupart) et de l’informatique mais le geek que je suis est avant tout un citoyen et je me devais de réagir sans penser au « qu’en dira t’on ».

Alors oui, il fallait inviter les membres du FN à participer à ce rassemblement !
Car le FN et les électeurs qu’il représente jouissent eux aussi de leur droit à leur liberté d’expression quand ils véhiculent leurs idées.

Messieurs les socialistes, prenez garde, certains citoyens voient très clair dans votre jeu : si vous pensez affaiblir la droite en la divisant en faisant monter le Front National, n’allez surtout pas penser que les Français sont des cons que vous pouvez manipuler à loisir !

Je vous accorde, bien volontiers, que si vous avez fait l’ENA, vous y suiviez un minimum les cours que l’on y donnait…

Pensez-vous réellement que la meilleure manière de défendre la liberté d’expression soit de stigmatiser un parti politique qui se dit diabolisé depuis des années ?

Pensez-vous réellement défendre la liberté d’expression en écartant un parti politique dont vous combattez les idées ?

Si, c’est réellement là votre vision de l’union nationale, ne vous étonnez pas de voir le Front National progresser dans les prochaines années.

De plus, je ne suis pas certain que les gens que vous prétendez honorer ne l’aient pas en travers de la gorge pour le coup…

En plus, je vous rappelle que sous couvert de pondre des lois anti-terroristes pour notre bien être à tous, ces mêmes lois grignotent petit à petit nos libertés individuelles !

Et sans vouloir polémiquer sur Dieudonné que vous aviez à l’époque censurer, vous avez tendance à définir et borner la liberté d’expression comme ça vous arrange la plupart du temps…

Je défis quiconque d’avoir compris que j’ai toujours voté à gauche et que je me considère avant tout comme un humaniste mais ça n’a, au fond, absolument aucune importance et vous êtes libre d’être d’un avis contraire.

Ce n’est pas dans mes habitudes de parler publiquement de politique sur un blog dont la thématique en est très éloignée mais je me devais de réagir car la ficelle est trop grosse et ce genre de comportement ne grandit pas la classe politique de mon pays.

Les commentaires sont bien sûr ouverts, vous êtes donc libres de vous exprimer tant que vous ne tenez pas de propos injurieux…

Aucun avis pertinent dans De la liberté d'expression

Laisser un commentaire

indique des champs obligatoire.